Blogue

J'craque pour vous mes petits fruits

Mot de Julie
2018-07-03
J’CRAQUE POUR VOUS MES PETITS FRUITS!

À ce temps-ci de l’année, c’est l’abondance des petits fruits de chez nous. Les belles fraises dodues, les framboises sucrées et les irrésistibles bleuets se font un plaisir de voler la vedette de nos assiettes. Mais saviez-vous que notre terroir cache plusieurs autres petits fruits tout aussi savoureux? Je vous invite donc à faire connaissance avec quatre de ces fruits encore méconnus. Bonne découverte!

L’amélanche
(autres noms : baie d’amélanchier, baie de Saskatoon, petite poire)

L’amélanche est un petit fruit rond, de couleur rouge, qui passe au pourpre et au bleu foncé avec le temps. À la fois sucrée et acidulée, on décrit sa saveur comme un mélange de bleuets et d’amandes. Plus sa couleur est foncée, plus l’amélanche est sucrée! Tout comme les autres petits fruits, l’amélanche est délicieuse crue (ex. : céréales du matin, yogourt, salades vertes) mais aussi cuite (ex. : muffins, clafoutis, confitures, sauces). Pour la découvrir, il n’y a rien de mieux que d’en faire l’autocueillette directement chez les producteurs. Sinon, elle est parfois disponible dans les marchés publics voire même vendues surgelées dans certains magasins spécialisés.

La gadelle
(autre nom : groseille à grappes)

Quand j’étais petite, nous avions des plants de « groseille » dans le jardin. Ça va de soi avec un nom de famille comme le mien! C’était d’ailleurs mon endroit préféré pour jouer à la cachette. La groseille est très mignonne de par sa petite taille et du fait puisqu’elle pousse en grappes. Souvent rouge, elle peut aussi être blanche (mes préférées!) ou rosée. Comme elle est assez surette, elle s’apprivoise doucement. Elle est alors délicieuse nature, servie avec du yogourt pour la collation ou simplement ajoutée aux salades de verdures. La gadelle fait aussi d’excellentes confitures et gelées. Tout comme pour l’amélanche, on peut la retrouver dans certains marchés publics et en faire l’autocueillette jusqu’au début août, selon les cultivars.

La camerise

Début juillet, c’est le temps de profiter des dernières cueillettes de camerises fraîches Les artisans des saveurs, récoltées sur les terres du Lac-Saint-Jean et distribuées dans certains supermarchés IGA. J’ai découvert ce petit fruit il y a deux ans et ce fut le coup de cœur instantané! Sa saveur à la fois sucrée et acidulée ne passe pas inaperçue, peu importe comment elle est apprêtée. J’adore la manger au naturel pour profiter pleinement de sa saveur exquise mais disons-le, dans un smoothie, un gruau, sur une tartine ou dans un muffin ou une tarte, la camerise ne donne pas sa place. Je vous invite fortement à la découvrir si vous ne la connaissez pas encore.



La fraise Charlotte

Même si connaissez les fraises, vous devez faire la rencontre de la variété Charlotte. Commercialisée par Les artisans des saveurs, cette variété est le nec plus ultra des fraises. Se présentant sous la forme d’un cœur, son goût rappelle la fraise des bois de notre enfance. Coup de cœur assuré, c’est le cas de le dire! À découvrir dès maintenant.

Pour en savoir plus sur les petits fruits et découvrir de magnifiques recettes, je vous propose deux nouveaux livres : Sous le charme des petits fruits de Louise Gagnon (éditions Groupe Modus) et Ah, les fraises et les framboises de Caroline Dostie (éditions Parfum d’encre).